Hydrolat de carotte sauvage

Daucus carota

Parties distillées : graines

Odeur/saveur : acidulée/ musquée

Origine : sauvage

Qualité artisanale : 1kg de plante pour 1l d’hydrolat

DLUO : 08/ 2022

Disponible en flacon en verre ambré de 100ml avec bouchon/vaporisateur

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

DESCRIPTION


Plante de nature chaude, la carotte sauvage est employée pour nettoyer l’organisme en douceur afin de le débarrasser de ses déchets. C’est également une grande régénératrice cutanée très employée en cosmétique.

Vertus :  agit sur la régénération des cellules hépatiques, sur l’eczéma, psoriasis, rougeurs, irritations, cicatrices, brûlures. Favorise la convalescence, nettoie le foie et les reins, purifie le sang, protecteur du foie.

En usage externe : régénère la peau, favorise la croissance et le renouvellement cellulaire de celle-ci, peau sèche et fatiguée, couperose.

Énergétique : dispersion mentale, incertitude, besoin de paraître, égocentrisme, aide à faire face aux conflits.


☆ USAGES DES HYDROLATS ☆

Usage interne : 2-3 cs/ jour diluées dans un verre d’eau ou dans 1l à boire tout au long de la journée (en cure de nettoyage). Les cures se font généralement sur une période de 3 semaines, renouvelables après 1 semaine d’arrêt.

Usage externe : les hydrolats sont très doux pour la peau. On les utilise purs, en compresse, en vaporisation ou avec de l’argile. On les utilise également en phase aqueuse dans la réalisation de produits de soin (crèmes, lotions, etc).

Autres : les hydrolats s’utilisent pour aromatiser l’eau de boisson comme le ferait un sirop mais sans les inconvénients du sucre. On peut également les diluer dans les tisanes.

Les plantes destinées à la distillation sont récoltées à la main dans nos jardins ou dans des lieux sauvages préservés. Nos hydrolats sont distillés dans un alambic en cuivre traditionnel et sont de qualité artisanale. Nous travaillons avec un rapport de 1kg pour 1l d’hydrolat afin d’obtenir un produit concentré. Ils ne contiennent pas de conservateur ni d’alcool. Nous conseillons de les conserver entre 2°C et 15°C à l’abri de la lumière. Pour en savoir plus sur les hydrolats/eaux florales c’est par ICI. 

Bibliographie : « Traité d’aromathérapie scientifique et médicinale » de Michel Faucon

Ces indications ne remplacent en aucun cas l’avis d’un médecin. Veillez à prendre vos responsabilités et vous assurer que les plantes ne sont pas contre-indiquées pour vous.

Informations complémentaires

Options

100ml – vaporisateur, 100ml – bouchon